Langues : fr ; es ; en

Nyéléni 2007 - Forum pour la Souverainté Alimentaire. 23 - 27 Février 2007. Sélingué. Mali
Accueil du site | Nyéléni 2007 - Forum pour la souveraineté alimentaire | Media | Couverture du forum  

Dernière mise à jour :
jeudi 10 avril 2014
Portfolio

Sélingué
Nyéléni 2007
De la nourriture pour le peuple
25 février 2007

Paysans, pêcheurs, bergers et représentants des peuples indigènes sont actuellement réunis au Forum Mundial de la Souveraineté Alimentaire pour discuter ce projet né en tant que proposition politique présentée par l’organisation Vía Campesina lors du Sommet Mundial sur l’Alimentation de 1996. La proposition de Souveraineté Alimentaire place les gens au centre des politiques à mettre en oeuvre concernant les systèmes alimentaires. Dans ce contexte, le rôle joué par le mouvement de femmes est vital pour transformer ces concepts en projets concrets ; c’est ainsi que l’ont expliqué les organisations de femmes présentes à Sélingue (Mali) jeudi dernier, dans une réunion qui a analysé les contributions des femmes à la souveraineté alimentaire.

Pendant le Forum, Radio Mundo Real a interviewé Cyrus Pangan, membre de ONGs pour la Réforme des Pêcheries (NGOs for the Fisheries Reform = NFR) une organisation dont le principal objectif est d’obtenir une réforme des politiques concernant la pêche aux Philippines, en vue d’inverser la situation actuelle où « la nourriture destinée au profit » a plus de valeur que « la nourriture pour le peuple ».

"Nous sommes ici parce que la souveraineté alimentaire est une question importante dans mon pays, et plus particulièrement pour les femmes des zones rurales, pour les paysannes, les pêcheuses ainsi que pour les populations indigènes. « C’est pourquoi nous souhaitons que notre organisation et notre agenda soient inclus dans les débats, en tant que femmes de zones rurales » a déclaré Pangan, qui a de plus expliqué à Radio Mundo Real qu’aux Philippines on commence à développer un outil de gestion et de contrôle de la sécurité des aliments et de l’eau, qui a pour objectif de permettre la participation des femmes des zones rurales au sujet des questions en rapport avec la souveraineté alimentaire.

Quant à ses expectatives au sujet du Forum, Pangan a expliqué que leur objectif est d’établir des échanges afin de connaître les différentes réalités ainsi que d’ouvrir la possibilité et d’avancer vers une stratégie commune à niveau régional et international.

« Nous souhaitons partager les expériences de différents pays et de différents secteurs, mais nous pourrons peut-être également développer des stratégies afin de consolider nos efforts pour avancer vers la souveraineté alimentaire » a déclaré Pangan.

*Traduction : Catherine ARNAUD*

Articles de cette rubrique
  1. Rapport de synthèse
  2. EN ROUTE VERS NYELENI 2007 – N°1
  3. EN ROUTE VERS NYELENI 2007 – N°2
  4. Souveraineté alimentaire : une proposition citoyenne
  5. Nyeleni 2007-Forum pour la Souveraineté Alimentaire sur les starting-blocks
  6. Brésil : les mouvements sociaux changent de stratégie pour le second mandat de Lula.
  7. Femmes et paysans en lutte pour la souveraineté alimentaire
  8. Femmes paysannes : la souveraineté alimentaire au quotidien
  9. De la nourriture pour le peuple
  10. Alliances concrètes et actions pour le futur dans la souveraineté alimentaire
  11. L’OMC, le FMI, la Banque Mondiale et toutes ces merdes internationales ne représentent pas les intérêts des peuples
  12. Déclaration des femmes pour la Souveraineté Alimentaire
  13. Une agriculture sans pesticides chimiques ni transgéniques est indispensable pour atteindre la souveraineté alimentaire
  14. A la recherche de l’autonomie et de la souveraineté alimentaire
  15. PREOCCUPATIONS DES ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS AGRICOLES DU MALI PAR RAPPORT A L’OPERATIONNALISATION DE LA SOUVERAINETE ALIMENTAIRE
  16. Motion de soutien du mouvement paysan mondial aux organisations paysannes maliennes
  17. Mémorandum des Organisations paysannes, pêcheurs, pastoralistes, peuples autochtones et autres membres des organisations de la Société civile africaine
  18. Le Forum pour la souveraineté alimentaire commence au Mali afin de changer la réalité du monde paysan
  19. Renforcer la participation paysanne maghrébine
  20. La création d’alliances et l’élaboration d’une stratégie commune pour la souveraineté alimentaire avancent
  21. La lutte des travailleurs agricoles des Etats-Unis arrive au Forum
  22. Une avancée supplémentaire dans la lutte pour la souveraineté alimentaire
  23. Le Mexique est un pays dangereusement dépendant car il lui manque la souveraineté alimentaire
  24. DECLARATION DE NYÉLÉNI
  25. Agrocombustibles contre souveraineté alimentaire