Langues : fr ; es ; en

Nyéléni 2007 - Forum pour la Souverainté Alimentaire. 23 - 27 Février 2007. Sélingué. Mali
Accueil du site | Nyéléni 2007 - Forum pour la souveraineté alimentaire | Media | Couverture du forum  

Dernière mise à jour :
jeudi 10 avril 2014
Portfolio

Sélingué
Nyéléni 2007
Une avancée supplémentaire dans la lutte pour la souveraineté alimentaire
Esther Vivas et Xavier Montagut

Le Forum pour la Souveraineté Alimentaire touche à sa fin. Au terme de cinq journées d’intenses débats et réunions dans la campagne de Sélingué (Mali), paysans, pêcheurs, femmes, bergers, consommateurs… ont adopté une déclaration finale dans laquelle ils présentent un ensemble de demandes concrètes pour lutter en faveur de la souveraineté alimentaire, les stratégies de travail pour y parvenir, et dans laquelle ils dénoncent le système impérialiste et néolibéral auquel ils ont à faire face.

L’objectif de la souveraineté alimentaire est de placer au centre du système d’alimentation les personnes qui produisent, distribuent et consomment, en opposition aux exigences des marchés et des entreprises. Il s’agit de donner la priorité aux marchés locaux et nationaux et de renforcer l’agriculture, la pêche et l’élevage familial, et de baser la production alimentaire, la distribution et la consommation sur les principes d’une société, une économie et un environnement viables.

Les délégués et déléguées ont déclaré vouloir lutter pour un monde où tous les peuples puissent définir leurs propres systèmes alimentaires, où soit reconnu le droit et le rôle des femmes dans la production d’aliments et où existe une véritable réforme agraire intégrale qui reconnaisse le plein droit des paysans à la terre. Un monde, comme reprend la déclaration finale, où « nous partageons nos territoires en paix et de manière juste entre nos peuples ».

Les participants et les participantes ont souligné la nécessité lutter contre le système néolibéral et patriarcal et plus concrètement contre les institutions financières internationales, l’Organisation Mondiale du Commerce, les accords de libre échange, les groupes transnationaux, ainsi que contre les organismes génétiquement modifiés et le dumping des aliments vendus en dessous de leur prix de production. Un autre des fronts de lutte est le combat contre les valeurs paternalistes et patriarcales véhiculées par la globalisation.

Finalement, il faut souligner la volonté de renforcer les alliances et la solidarité entre les différents secteurs qui travaillent en faveur de la souveraineté alimentaire. Pour atteindre cet objectif un calendrier d’actions a été établi, qui reprend les propositions issues des différents groupes de travail et qui sera rendu public prochainement. Le Forum pour la Souveraineté Alimentaire de Sélingué s’est achevé ainsi, franchissant une étape de plus dans la lutte pour la souveraineté alimentaire.

Esther Vivas et Xavier Montagut, 27 février

*Traduction Cathy ARNAUD*

Articles de cette rubrique
  1. Rapport de synthèse
  2. EN ROUTE VERS NYELENI 2007 – N°1
  3. EN ROUTE VERS NYELENI 2007 – N°2
  4. Souveraineté alimentaire : une proposition citoyenne
  5. Nyeleni 2007-Forum pour la Souveraineté Alimentaire sur les starting-blocks
  6. Brésil : les mouvements sociaux changent de stratégie pour le second mandat de Lula.
  7. Femmes et paysans en lutte pour la souveraineté alimentaire
  8. Femmes paysannes : la souveraineté alimentaire au quotidien
  9. De la nourriture pour le peuple
  10. Alliances concrètes et actions pour le futur dans la souveraineté alimentaire
  11. L’OMC, le FMI, la Banque Mondiale et toutes ces merdes internationales ne représentent pas les intérêts des peuples
  12. Déclaration des femmes pour la Souveraineté Alimentaire
  13. Une agriculture sans pesticides chimiques ni transgéniques est indispensable pour atteindre la souveraineté alimentaire
  14. A la recherche de l’autonomie et de la souveraineté alimentaire
  15. PREOCCUPATIONS DES ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS AGRICOLES DU MALI PAR RAPPORT A L’OPERATIONNALISATION DE LA SOUVERAINETE ALIMENTAIRE
  16. Motion de soutien du mouvement paysan mondial aux organisations paysannes maliennes
  17. Mémorandum des Organisations paysannes, pêcheurs, pastoralistes, peuples autochtones et autres membres des organisations de la Société civile africaine
  18. Le Forum pour la souveraineté alimentaire commence au Mali afin de changer la réalité du monde paysan
  19. Renforcer la participation paysanne maghrébine
  20. La création d’alliances et l’élaboration d’une stratégie commune pour la souveraineté alimentaire avancent
  21. La lutte des travailleurs agricoles des Etats-Unis arrive au Forum
  22. Une avancée supplémentaire dans la lutte pour la souveraineté alimentaire
  23. Le Mexique est un pays dangereusement dépendant car il lui manque la souveraineté alimentaire
  24. DECLARATION DE NYÉLÉNI
  25. Agrocombustibles contre souveraineté alimentaire